Mobilités

La mobilité peut être une démarche volontaire de l’agent ou imputable à une réorganisation de service, à une suppression de poste ou encore à un reclassement professionnel pour raisons médicales.

La démarche aboutira à une mobilité interne (au sein de la même structure) ou externe (lorsqu’elle s’accompagne d’un changement d’employeur). 

Quel que soit le type de mobilité, le succès de celle-ci repose sur l’implication des acteurs concernés (agent, employeur, encadrant).

Au fil des années, les différentes dispositions réglementaires ont permis de diversifier les outils de mobilité visant à faciliter et encourager les démarches des fonctionnaires.

Un accompagnement individuel peut être nécessaire pour aider les agents à identifier la position statutaire la plus adaptée à leur situation (mutation, détachement, intégration directe, concours, mise à disposition).

Le CDG86 a donc mis en place des accompagnements spécifiques réalisés par des Conseillères en Evolution Professionnelle.

Les accompagnements proposés par le CDG86

Le Centre de Gestion peut être sollicité, à la demande de l’employeur ou de l’agent.

L’accompagnement proposé varie en fonction de la situation de l’agent et de son projet (défini ou à définir).

Chaque demande est étudiée au cas par cas et enclenche un processus d’accompagnement adapté à la situation.

A destination des agents dont le projet professionnel est défini et dans le but de faciliter leur mobilité interne ou externe.

L’accompagnement porte principalement sur les positions statutaires mobilisables dans le cadre d’une mobilité, l’utilisation du Compte Personnel de Formation (CPF) et les techniques de recherche d’emploi (CV, lettres de motivation, entretien). C’est un accompagnement court, limité à 3 rendez-vous physiques maximum par agent.

Les échanges se font ensuite par téléphone et/ou par mail si besoin.

Cet accompagnement s’adresse aux agents titulaires des collectivités affiliées et peut répondre à un besoin de mobilité préventive, de reconversion professionnelle, de développement des compétences, de souhait de mobilité interne ou externe. Il permet à l’agent d’analyser ses compétences, ses motivations et ses intérêts professionnels dans l’objectif de définir un ou des nouveaux projets professionnels. Ensuite, un plan d’action sera élaboré pour permettre sa concrétisation.

Il est composé d’au moins 8 rendez-vous physiques et s’étend sur une durée comprise entre 6 et 12 mois.

La demande de l’agent doit être formulée par l’employeur ou son représentant légal puisque l'accompagnement est réalisé sur le temps de travail.

Plaquette de présentation du Conseil en Évolution Professionnelle

Fiche de sollicitation pour un Conseil en Évolution Professionnelle

Modèle de délibération pour un recours à la mission de Conseil en Évolution Professionnelle

Proposé aux agents qui bénéficient d’une Période de Préparation au Reclassement (PPR) suite à la reconnaissance d’une inaptitude aux fonctions de leur grade et/ou cadres d’emploi. A réception de l’avis de l’instance médicale, l’employeur informe l’agent de son droit à la Période Préparatoire au Reclassement (PPR). Une rencontre est ensuite programmée pour présenter le dispositif et répondre aux interrogations des parties concernées.

Composé en moyenne de 8 rendez-vous individuels et d’un suivi mensuel durant toute l’année de la PPR, l’agent est accompagné pour identifier ses compétences, ses motivations et ses intérêts professionnels dans l’objectif de définir un (des) nouveaux projet(s) professionnel(s) compatible(s) avec son état de santé. Il pourra ensuite construire le plan d’actions nécessaires à la concrétisation de son reclassement.

Dans le cadre de la PPR, l’agent peut réaliser des périodes de formation, d’observations et de mises en situation professionnelle (périodes d’immersion). Des enquêtes-métiers auprès de professionnels seront réalisées préalablement pour valider le(s) projet(s).